Issus des Arts visuels et de la figuration, Sébastien Mahon rassemble un univers de paysages improbables et de légendes dessinées luminescentes, au semblant de fiction.
Représentation scénique ou ornementale, il travaille sur le domaine spectral de la peinture et du dessin à partir de la raisonance du visible, des éléments de son image, en passant de l´impression à la trace. Il relit de ses recherches et de sa présence expressive, l´empreinte du réel à ce qui peut générer son histoire, mixant des codes fi figuratifs, issus de la narration (bande dessinée, cinéma) à ceux de la peinture ( peinture américaine, et de la renaissance).
De la brosse, du pinceau, il décrit dans ses toiles des lieux inexistants, semblables à des affiches de cinéma. A l´encre et au feutre, il conçoit des com- positions colorées, en papier sous plexis, métissées de graphisme et de pictural. Il traite le paysage comme un décor parodique et fantastique, té- moignage affabulé d´un hypothétique récit, faisant écho à notre contemporanité, à notre existance.